Articles

Montant forfaitaire du gouvernement du Québec pour les étudiants

BJC

Taux maximal de 200 $ offert aux étudiants par le gouvernement du Québec

Article publié le 21 juillet 2021

Le gouvernement du Québec met en place une mesure temporaire visant à reconnaître les inconvénients humains subis par les étudiants dans le contexte de l’urgence sanitaire de la COVID‑19. Les personnes visées par cette mesure pourront obtenir un montant forfaitaire maximal de 200 $, soit 100 $ par session.

La mesure concerne les étudiants de niveau collégial et universitaire inscrits à temps plein, durant l’automne 2020 et l’hiver 2021.

Elle vise tous les étudiants québécois, canadiens, résidents permanents ou internationaux qui répondent aux critères suivants :

  • être inscrit dans un établissement d’enseignement québécois reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur;
  • avoir un code permanent;
  • être aux études à temps plein selon les critères approuvés par le Conseil du trésor;
  • être inscrit à une formation créditée qui aurait nécessité une présence au Québec dans un contexte hors pandémie;
  • avoir les autorisations pour étudier sur le territoire québécois (pour les étudiants internationaux);
  • avoir un compte bancaire dans une institution financière canadienne;
  • accepter que ses informations bancaires soient transmises au ministère de l’Enseignement supérieur et à l’Agence du revenu du Québec (ARQ).

La personne est réputée étudier à temps plein si elle était dans l’une des situations suivantes :

  • inscrite à des cours collégiaux comptant au total un minimum de 180 périodes (heures) d’enseignement;
  • inscrite à quatre cours collégiaux dont l’un est de la discipline 109, et compter au total un minimum de 165 périodes d’enseignement;
  • inscrite à des activités de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) équivalant à 180 périodes de cours offerts en mode d’enseignement régulier, dans un établissement collégial;
  • inscrite à 12 crédits/unités ou plus, au premier cycle universitaire, dans un ou des établissements;
  • inscrite à des activités de formation ou de recherche au 2e ou 3e cycle universitaire, et être reconnue aux études à temps plein par son établissement;
  • est réputée poursuivre des études à temps plein en raison d’une déficience fonctionnelle majeure reconnue par l’Aide financière aux études;
  • inscrite à un même trimestre, à des cours collégiaux et universitaires comptant au total un minimum de 180 périodes d’enseignement. Il est à noter qu’aux fins de la mesure, un crédit universitaire équivaut à 15 heures de cours.

Pour avoir droit à leur argent, les étudiants devront remplir en ligne un formulaire à partir du 2 juillet sur le portail utilisé par leur cégep ou leur université (Omnivox est l’outil le plus utilisé). La date limite pour faire la demande est le15 mars 2022.

Les étudiants doivent communiquer avec le registraire de leur établissement d’enseignement pour toutes les questions qui concernent le processus d’identification et l’accès au formulaire.

Il est également possible de consulter (en cliquant ici) le document fourni par le gouvernement contenant plusieurs questions/réponses.

Si vous avez des questions concernant cet article,
n’hésitez pas à communiquer avec nous.

MESURES FISCALES COVID-19 : CONSULTEZ NOTRE SECTION "ARTICLES ET COMMUNIQUÉS"