Articles

Bonification fiscale pour les automobiles

BJC

Mise à jour des plafonds et déductions pour automobile

Article publié le 24 janvier 2022

À compter du 1er janvier 2022, les plafonds de déduction des frais d’automobile et les taux prescrits des avantages relatifs aux frais d’utilisation d’une automobile seront modifiés ainsi :

  • Le plafond de la valeur amortissable aux fins de la déduction pour amortissement (DPA) pour les voitures de tourisme zéro émission passera de 55 000 $ à 59 000 $ (avant taxes), pour les véhicules (neufs et usagés) acquis le 1er janvier 2022 ou après cette date. 
  • Le plafond de la valeur amortissable aux fins de la DPA pour les véhicules de tourisme sera augmenté de 30 000 $ à 34 000 $ (avant taxes), pour les véhicules (neufs et usagés) acquis le 1er janvier 2022 ou après cette date.
  • Le plafond de déductibilité des frais de location d’un véhicule automobile passera de 800 $ à 900 $ par mois (avant taxes) pour les contrats de location signés en 2022. 
  • Le plafond de déduction des allocations exonérées d’impôt versées par les employeurs aux employés qui utilisent leur véhicule personnel pour le travail sera augmenté de 2 cents pour passer à 61 cents le kilomètre pour la première tranche de 5 000 kilomètres parcourus, et à 55 cents par kilomètre supplémentaire.
  • Le taux général prescrit servant à déterminer la valeur de l’avantage imposable qu’un employé reçoit au titre de la partie personnelle des frais de fonctionnement d’une automobile payés par l’employeur sera augmenté de 2 cents pour passer à 29 cents le kilomètre. Pour les personnes dont l’emploi principal consiste à vendre ou à louer des automobiles, le taux prescrit sera augmenté de 2 cents pour être porté à 26 cents le kilomètre.

Si vous avez des questions concernant cet article,
n’hésitez pas à communiquer avec nous.

MESURES FISCALES COVID-19 : CONSULTEZ NOTRE SECTION "ARTICLES ET COMMUNIQUÉS"